Not’ Histoire

La toute jeune existence de VAKULDI fait suite à plusieurs rencontres qui ont fait germer des idées de réalisations communes. En effet, peu de temps après l’obtention du baccalauréat, Charline et Gabriel, originaire de Belfort en Franche-Comté, ont commencé à voyager grâce, notamment, à des échanges universitaires ou des expériences professionnelles.

Charline

Charline (licence en Tourisme Solidaire)

De ces expériences de vie naissent de réelles amitiés, notamment avec Jérôme, un jeune agriculteur vivant à Capesterre Belle-eau en Guadeloupe.

Jérôme

Jérôme (BTS en Agriculture)

La démocratisation des moyens de transports a offert aux jeunes du 21ème siècle de nouveaux horizons comme l’illustre l’amitié de nos trois bénévoles. La reconnaissance de ces opportunités a donné envie de créer VAKULDI. En effet, l’objectif principal est bel et bien de participer à la pérennisation des échanges humains et des liens affectifs qui en découlent.

Mais la plupart des voyages se conclut malheureusement peu par une réelle immersion dans la vie des peuples qui nous accueillent. Cela nuit grandement à la création de belle connexion appellée amitié dont la solidarité en est l’émanation naturelle.

Cette triste constation donne à Vakuldi sa véritable raison d’être. Les raisons de l’altération de l’essence même du Voyage sont nombreuses. L’association a donc de multiples objectifs qui, à la mesure de ses possibilités, visent à proposer des alternatives au tourisme de masse.

A ces fins, nous souhaitons promouvoir un tourisme basé sur la compréhension des cultures et des traditions par la voie de l’expérimentation. Quatres solutions nous parraissent capables d’y parvenir :

– aide aux projets de centres d’hébergement alimentairement autonome permettant l’animation d’ateliers sur les techniques agricoles traditionnelles, les caractéristiques des produits locaux et des cours de cuisine.

– promotion des arts et des techniques locales.

– favoriser les activités communes entre les habitants et les voyageurs.

– faciliter l’accès au voyage car, à l’heure actuelle, le droit au vacance n’est qu’illusoire, plus un privilège. A cette fin, VAKULDI développera des programmes d’échange afin de promouvoir la réciprocité et le concept Hôte/Voyageur.

En espérant que ces modestes germes enfanterons des fruits merveilleux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s