Son passé

Comme la plupart des régions frontalières de France, la Franche-Comté fut tardivement incorporée au royaume de France. Cette belle région a longtemps bénéficié d’une très large autonomie sous la tutelle des Habsbourg d’Autriche, souverains des Saint-empire Germanique.

C’est  à cette relative autonomie que la Franche-Comté doit son nom. En effet, cette dernière s’appellait la Comté de Bourgogne du temps de la grandeur des ducs Bourguignons. Mais à la mort, en 1477, de Charles le Téméraire, le dernier héritier mâle, la Comté passa sous la coupe des Habsbourg car Marie de Bourgogne (fille du Téméraire) se maria, au plus grand désarroi de Louis XI, avec Maximilien. La Comté, devenue terre d’Empire et ce pour un siècle et demi se fit, dès lors, appellée Franche car ce mot signifiait, à l’époque, libre de toutes obligations.

Sous le règne de Louis XIV, cette magnifique région forestière alimentée par de nombreux cours d’eau fut annéxée. Le roi Soleil et ses conseillers considèraient que la franche-Comté était, de par sa position entre les vallées du Rhône et du rhin, d’une importance cruciale. Les ambitions du souverain de France entrainèrent une guerre totale durant laquelle environ les 2/3 de la population locale périrent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s